Cy Jung, écrivaine

* Les blogues : Photocriture, La vie en Hétéronomie, microblogue Twitter & La Cocotte enchantée

[La vie en Hétéronomie] — 27 décembre 2020 ; 16 janvier 2021

Lire la suite, ici.


Tous les articles des blogs, ici.


* Les nouvelles en [e-criture]

[#93] La femme qui veut acheter des savons (V-01)

[Le prétexte] Je reçois ce texto alors que je travaille sur une nouvelle en [e-criture]. « Bonjour Fleur, j’espère que tu vas bien. On s’était vues à une soirée avec Stefan. J’habite Paris. J’aimerais avoir 2 petits savons avec pochette (voyage) ainsi qu’un grand. Comment faire ? J’ai un trop vieil ordi pour acheter sur Internet. Je peux t’envoyer des sous via une enveloppe postale ! Est-ce possible ? Amitiés. Sylvie. (...)

[La nouvelle] Il a le sourire d’un enfant. Cela n’émeut pas les trois gardiens qui l’accueillent dans sa cellule, bras croisés sur le torse. Ils en ont tellement vu des petites gueules dans son genre qui ont des mains d’assassin. Celui-là qui arrive sera bientôt guillotiné. Il a refusé la grâce que le (...) Lire la suite, ici.

Toutes les nouvelles en [e-criture], ici.

* Une nouvelle en [e-criture] au hasard

[#91] Le chien qui a la courante (V-01)

Lire la nouvelle, ici.



* Les article en avant

Nouvelle — La mère Noëlle est une imposture !

Qui n’a jamais rêvé de passer Noël dans les bras langoureux de la femme de sa vie, alternant baisers et mets délicieux ? Cy Jung elle-même, sans doute mais peu nous importe ! Tant qu’elle nous propose cette belle histoire d’amour et de champagne bien frais qui réchauffe le cœur et fait bouillir le ventre sans que l’ombre ne vienne noircir le tableau. Tant que… Perdu ! On sait combien ses romans roses (six opus à l’appui) se jouent des codes, plongeant ses héroïnes dans des situations que seuls des sentiments débarrassés des stéréotypes permettent d’aborder le bonheur aux lèvres ; et la joie au… Bah oui, pardi !

Lire la suite, ici.


Atelier en ligne — Et si l’on s’écrivait des histoires ?

Lors du premier confinement, je vous avais invités à un partage d’écriture dont voici la présentation.

Lire la suite, ici.


[+7] Vaccin ou non vaccin : le doute doit profiter à l’accusé !

Paris, 31 décembre 2020.

Lire la suite, ici.



* Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici.

LexCy(que)

Vocabulaire, grammaire, orthographe : Cy Jung s’interroge.

Rancard, rencard et rancart

* En ce moment

18 janvier 2021.

[+7] « Vaccin ou non vaccin : le doute doit profiter à l’accusé ! »

Depuis la publication de ce communiqué [+7] « Vaccin ou non vaccin : le doute doit profiter à l’accusé ! », les arguments contre la vaccination ont su convaincre Cy Jung de se faire vacciner tant leur caractère tendancieux et spécieux est intellectuellement insupportable.


Note.
Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici.


* Les news

16 janvier 2021.

Engagez-vous ! Rengagez-vous !

L’année nouvelle est l’occasion de renouveler ses cotisations aux associations auxquelles on adhère, en participant peu ou prou à leurs activités. C’est une manière de s’engager, de dire ce que l’on pense, de s’informer, de se former parfois, d’influencer la marche du monde, qui sait. Cy Jung y est très attachée. Elle est adhérente (et secrétaire) de son amicale de locataires, de son club de judo, sociétaire de la société des Gens de Lettres (SGDL), adhérente (et animatrice de réseau) de Genespoir, association française des albinismes, adhérente du jardin partagé créé dans le square en bas, du Mouvement pour une alternative non violente (Man), de la Ligue des droits de l’homme (LDH), de Cineffable
Sans doute qu’elle en oublie, chaque année recelant son lot d’adhésions surprises ; n’hésitez pas à partager avec elle vos engagements citoyens ; ensemble, nous changerons le monde !

Note. En illustration, un collector : le bulletin d’adhésion d’une association de spectateurs dont Cy Jung a été administratrice.


11 janvier 2021.

Des ateliers nutrition en ligne

La pandémie et les confinements qui vont avec nous donnent matière à réfléchir sur les équilibres, ceux que nous devons construire individuellement et collectivement pour être bien, bien au monde, bien aux autres, bien à nous-mêmes. Il devient incontournable que notre alimentation y participe, que ce soit dans ce que nous mangeons comme dans nos approvisionnements, ce qui n’est pas sans conséquence sur les modes de production, donc sur les écosystèmes et la sauvegarde de tout ce qui constitue la planète. De manière plus égocentrique, il est incontournable que ce que nous mangeons (et la manière dont nous le mangeons) à des effets sur notre santé et notre bien-être général.
Voilà beaucoup de bonnes raisons de s’intéresser à la nutrition dans une perspective d’épanouissement, loin des régimes sclérosants et des privations frustrantes. Cy Jung vous recommande ainsi ces ateliers nutritions interactifs initiés par trois diététiciennes- nutritionnistes, dont Barbara Valla dont elle vous a déjà parlé et qui consulte également en ligne. Ne vous privez pas !



Voir toutes les News ici !