Cy Jung, écrivaine

* Les blogs : Photocriture, La vie en Hétéronomie & La Cocotte enchantée

[La vie en Hétéronomie] — 7 ; 16 novembre 2017

Lire la suite, ici.


Tous les articles des blogs, ici.


* Les nouvelles en [e-criture]

[#57] La banane qui donne l’heure (V-01)

[Le prétexte] Je pique-nique avec Isabelle dans un train. Je lui demande. — Tu partages la banane en deux ? Elle me répond. — Il est quelle heure ?

[La nouvelle] Axel regarde devant elle. Ou ne regarde pas. L’ombre sur son visage empêche de voir. Il n’y a de toute façon personne pour regarder si l’on exclut la nuit, sombre sans être lugubre, attentive, inquiète peut-être du sort de cette femme qui avance en elle. Pour aller où ? Pour chercher (...) Lire la suite, ici.

Toutes les nouvelles en [e-criture], ici.

* Une nouvelle en [e-criture] au hasard

[#48] L’ambassadrice de tri qui sonne à la porte (V-01)

Lire la nouvelle, ici.



* Les article en avant

Interview — Autour de Piste rose

Piste rose, douzième roman de Cy Jung, a été publié en janvier 2017 par Homoromance éditions. Il est disponible en format broché (papier) ici et numérique . À travers ces questions de Anaïs Paquin, retrouvez l’univers de Cy Jung, ses engagements, les ressorts de son écriture. Tout ça ? Et même d’autres choses.

Lire la suite, ici.


Nouvelle inédite — La cocarde était rouge

En janvier 2008, Cy Jung a participé à un concours de nouvelles organisé par la Ville de Castre et L’encrier renversé. Le thème était libre, elle a choisi d’illustrer la déficience visuelle d’un albinos à travers un souvenir d’enfance.
Cette nouvelle n’a pas retenu l’attention du jury.

Lire la suite, ici.


Judo — Programme de passage de grade UV2. Ceinture noire 1er dan

En janvier 2015, après dix-huit mois de travail, j’ai passé le Nage no kata (ici), première des cinq épreuves nécessaires à l’obtention de ma ceinture noire, 1er dan. Puis il y a eu le jujitsu () puis l’épreuve des randoris (lala), puis l’arbitrage, puis, enfin, la technique.

Lire la suite, ici.



* Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici.

LexCy(que)

Vocabulaire, grammaire, orthographe : Cy Jung s’interroge.

Ceci dit cela

* En ce moment

22 novembre 2017.

« La cocarde était rouge », un texte tendre, enfin !

Cy Jung ne vous a rien épargné de sa peine, ces derniers temps (ici, , lala, lalala, tralala, lalère, tralalère).
Elle a envie de s’en excuser, même si elle ne contrôle pas plus la vie que son écriture.
S’en excuser ? Elle espère que « La cocarde était rouge », une nouvelle tendre par excellence, mise en ligne sur son site il y a quelques jours, saura mettre de la joie aux cœurs. Ici.


Note.
Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici.


* Les news

15 novembre 2017.

Saint-Étienne — Festival du film gay et lesbien, 21-26 novembre 2017

Face à Face est une association de lutte contre l’homophobie qui organise le Festival Face à Face du film gay et lesbien de Saint-Étienne. Voilà ce qu’elle en dit sur sa page Facebook (ici) : « Depuis 10 ans, le festival du film gay et lesbien Face à Face grandit dans notre belle ville de Saint-Étienne. De nombreux spectateurs viennent d’un peu partout partager la passion du cinéma dans la bonne humeur et la convivialité. Cette manifestation est aussi l’occasion de rencontres et d’échanges... Quel beau programme sur Sainté. »
Le Festival aura lieu du 21 au 26 novembre 2017. Toutes les infos sont .


9 novembre 2017.

Être valide, ce douloureux problème !

Oui, c’est difficile d’avoir ses yeux, ses jambes, ses bras, ses mains, son cerveau en parfait état et de se retrouver en face d’une personne en situation de handicap. Que faire ? Que ne pas faire ? Cy Jung (dont la déficience visuel n’est pas un secret, ici) pourrait avant tout vous conseiller de faire comme si cette personne n’avait pas besoin de vous et de lui poser simplement la question si vous avez un doute. Mais cela manque de détails…
Pour les personnes aveugles et malvoyantes, le très intéressant webzine Okeenea () vous propose un petit guide en six conseils, simples, et délicieux tant ils renvoient les déficients visuels à leur quotidien face à des valides empotés. Empotés ? Ce n’est pas très gentil… Et c’est gentil de systématiquement dire « Tu me reconnais ? » à une personne dont on sait qu’elle ne peut pas (ce n’est qu’un exemple, bien sûr) ? Allez ! Lisez…(lala) et faites au mieux !



Voir toutes les News ici !