Cy Jung, écrivaine

* Les blogs : Photocriture, La vie en Hétéronomie & La Cocotte enchantée

[La vie en Hétéronomie] — 7 ; 16 octobre 2017

Lire la suite, ici.


Tous les articles des blogs, ici.


* Les nouvelles en [e-criture]

[#56] Le SDF qui n’aime pas le violon (V-01)

[Le prétexte] Un homme entre dans une rame de métro un violon en main. Il s’installe, joue un air de musique de l’Est. Parmi les voyageurs, un SDF perturbe sa prestation au point qu’il doit s’interrompre. L’homme s’éloigne. Il est devant moi, violon à la main. Dans une langue que je ne comprends pas, il exprime son mécontentement. « Paris » et « clochard » ressortent plusieurs fois. Est-ce cela la concurrence des misères (...)

[La nouvelle] Les enfants se pressent sur le tatami. Une ceinture noire inconnue discute avec sensei Eunice. C’est bizarre. Elle regarde tout le monde de travers. Lily a une petite idée de pourquoi elle fait ça mais elle n’est pas sûre ; en fait si, elle l’est ; elle ne peut simplement pas y croire. (...) Lire la suite, ici.

Toutes les nouvelles en [e-criture], ici.

* Une nouvelle en [e-criture] au hasard

[#17] La dame qui n’a jamais fait ça (V-01)

Lire la nouvelle, ici.



* Les article en avant

Interview — Autour de Piste rose

Piste rose, douzième roman de Cy Jung, a été publié en janvier 2017 par Homoromance éditions. Il est disponible en format broché (papier) ici et numérique . À travers ces questions de Anaïs Paquin, retrouvez l’univers de Cy Jung, ses engagements, les ressorts de son écriture. Tout ça ? Et même d’autres choses.

Lire la suite, ici.


Variation sur Vernon Subutex t1 de Virginie Despentes

Cy Jung — Despentes - Vernon Subutex T1En août 2015, Cy Jung a lu avec joie les tomes 1 et 2 de Vernon Subutex de Virginie Despentes (Grasset, 2015). Au fil de sa lecture, elle a surligné quelques passages, huit pour le tome 1. Pourquoi ainsi les noter ? C’est une question qu’elle s’est posée sans trouver le moyen d’y revenir. Noter, pour noter, donc.
Après avoir écrit un texte avec les mots de Proust (ici), Cy Jung a pensé faire de même avec les phrases de Despentes. Sacré exercice ! Des phrases entières à caler dans un texte, l’air de rien, en tout cas pas de cheveux sur la soupe. Elle n’y arrivait pas. Et puis, un jour, le déclic a eu lieu. C’était le 15 juin 2017, le texte est venu, presque fluide, presque sans chercher, enchaînant comme ça les citations sans en modifier l’ordre.
Il a fallu quelques jours de plus pour retravailler, mettre le texte au propre, mieux choisir les noms et les verbes, donner du son et du rythme aux phrases. Et voilà le résultat, avec les citations simplement en italiques. Cy Jung gage que Virginie Despentes n’aura pas trop à redire à ces emprunts.

Lire la suite, ici.


Judo — Programme de passage de grade UV2. Ceinture noire 1er dan

En janvier 2015, après dix-huit mois de travail, j’ai passé le Nage no kata (ici), première des cinq épreuves nécessaires à l’obtention de ma ceinture noire, 1er dan. Puis il y a eu le jujitsu () puis l’épreuve des randoris (lala), puis l’arbitrage, puis, enfin, la technique.

Lire la suite, ici.



* Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici.

LexCy(que)

Vocabulaire, grammaire, orthographe : Cy Jung s’interroge.

Plus que… ne et autres propositions corrélatives

* En ce moment

24 octobre 2017.

Deux ou trois fois par an, la Lettre d’info !

Celles et ceux et hen qui n’aiment ni les fils RSS ni les fils d’actualité de Facebook et ne suivent pas la page de Cy Jung (ici) peuvent s’abonner à la Lettre d’info () qui les informera de l’actualité majeure de Cy Jung. Voici celle du 12 octobre 2017, « Un treizième livre : Quartier rose », lala.
Vous pouvez également consulter régulièrement la page « Les vingt dernières publications » lalala.
Et tout le contenu du site est lalère.


Note.
Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici.


* Les news

22 octobre 2017.

Paris — Cineffable, du 2 au 5 novembre 2017

« Cineffable présente la 29e édition du Festival International du Film Lesbien et Féministe de Paris qui se déroulera du jeudi 2 au dimanche 5 novembre 2017. L’équipe des Cineffabuleuses est au travail depuis le début de l’année pour vous proposer un Festival incontournable :
« - une programmation inédite de plus de 50 films lesbiens et/ou féministes venant du monde entier.
« - un Festival encore plus riche en projections et événements live : débats, concert, conférences, expositions, ateliers, stands, performances, etc. »
Et même bien plus que cela ! De la sororité, des amitiés, de la tendresse, des luttes partagées… et une cafète que Cy Jung adore (les plats n’ont pas besoin de sous-titres, ouf !) Vous la retrouverez d’ailleurs ici.
Et toutes les infos sur le Festival sont , et lala.


16 octobre 2017.

Charte économie solidaire de l’Art

Merci à Ariane Sirota, artiste dont Cy Jung aime beaucoup le travail, d’avoir publié sur sa page Facebook (ici) la Charte économie solidaire de l’Art dont voici les trois premiers articles :
« 1. Rémunération de création et/ou diffusion. Toute production, exposition, diffusion ou publication d’une création (plastique, graphique, textuelle, photographique, curatoriale, etc.) donne lieu à une rémunération de l’auteur·e.
« 2. Prise en charge de la production. Les frais de production et de déplacement (voyage, repas, hébergement) relatifs aux situations de création sont systématiquement pris en charge par la structure hôte et sont toujours distincts des rémunérations de création et/ou de diffusion.
« 3. Rémunération de participation. Le fait qu’un·e auteur·e se rende sur place pour une conférence, répétition, montage, workshop, etc. (toute activité distinctes de la création elle-même) donne lieu à une rémunération spécifique supplémentaire. »
La Charte et la démarche qui l’anime sont disponibles . Cy Jung ne peut qu’encourager les artistes et auteurs à s’en prévaloir et les lieux à l’appliquer.



Voir toutes les News ici !