Les interviews de Cy Jung

Portrait — « Cy Jung, es ist eine citoyenne »



Cy Jung — Tetu

Portrait par Judith Silberfeld,
Têtu, février 2001.

Dans son numéro de février 2001, Têtu magazine publie un portrait de Cy Jung, signé Judith Silberfeld et illustré par une photo de Mélanie Elbaz.

À 37 ans, Cy Jung est une militante. Elle a adhéré au PS le 13 mai 1986, a passé dix ans de sa vie à « vendre des hommes politiques » dans le cadre de campagnes électorales, a même bu un verre « chez Monsieur José Bové » à 17 ans, lorsqu’elle s’activait au sein du MAN (Mouvement pour l’alternative non violente) pour la protection du plateau du Larzac. Parisienne depuis dix-neuf ans, après une enfance passée dans le Languedoc, elle s’est impliquée dans son arrondissement, le XIVe, pour les municipales de 2001. Depuis cinq ans, Cy Jung a décidé de se consacrer principalement à l’écriture.

Si vous souhaitez lire la suite, contactez Cy Jung.

Note : Cy Jung a quitté le Parti socialiste en 2002.

Information publiée le jeudi 1er février 2001.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.