Les interviews de Cy Jung

Interview — Militantes féminines et langage masculin



Cy Jung — Interview — Militantes féminines et langage masculin

D&J Actu (130), janvier 2011.

Cy Jung — Interview — Militantes féminines et langage masculin[Le début]

Le thème des JAR 2009 étant « Sexualité dans l’âme, oh oui ! » les participant-e-s ont été, dès leur arrivée, invités à noter sur un post-it trois mots, deux noms communs et un verbe, ayant un rapport avec le thème des JAR. Cy Jung, écrivaine, a, à l’aide de tous ces mots, tissé un texte, une histoire tout à la fois poétique, humoristique et quelque peu érotique, qui a été lu le soir devant toute l’assemblée des participant-e-s.
D&J Actu a rencontré Cy Jung pour lui poser les questions que suscitait cette performance et connaître son ressenti devant l’apport des déjistes.

D&J Actu : Cy Jung, les déjistes présents aux JAR ont été intrigués par le processus puis impressionnés par le résultat auquel vous avez abouti. J’imagine que cet exercice n’était pas pour vous une première. Avez-vous déjà pratiqué cela dans des circonstances très diverses ?


Cy Jung
 : J’ai fait ma première performance littéraire à Marseille, dans un bar lesbien, il y a tout juste dix ans. Mon idée était que si écrire est un métier, alors un auteur doit être en mesure de se plier à certains exercices, notamment celui d’écrire en direct à partir de mots que lui donnerait son public. C’était aussi un moyen de renouveler les rapports entre auteurs et lecteurs, et notamment de sortir des débats où se posait toujours la question de l’existence d’une littérature homosexuelle ; par la performance, ma réponse était claire : oui, cette littérature existe, je suis en train de la faire, avec vous. L’expérience m’a été très importante ; elle m’a permis une rencontre avec mes lectrices (surtout) d’une qualité rare parce que je leur montrais que de leurs mots, assemblés, naissait une histoire qui, par le texte, déjà, nous était commune. J’ai renouvelé l’opération dans des bars, des salons, un théâtre, une librairie… Le résultat est sur mon site à cette adresse et mon seul regret aujourd’hui est de ne pas avoir l’occasion de porter plus souvent cette expérience dans des espaces grand public.

(…)

Pour lire cette performance « Quand le règne de Dieu ventile le pigment de la corde », c’est ici.

Lors de ces JAR, Cy Jung a également participé à la table ronde, animé un atelier d’écriture et offert aux participants un texte « Croquons la pomme, oh ! oui ».

Le site de David et Jonathan, mouvement homosexuel chrétien.

Information publiée le vendredi 11 février 2011.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.