Biographie chronologique

2001 une fois



Cy Jung — Attirances

Des nouvelles, érotiques pour la plupart.

Cy Jung — Cul nuÀ la suite de La Fée de l’aurore du printemps que l’hiver à fait éclore, Cy Jung écrit quelques nouvelles bien que le genre lui soit malaisé, tant écrire « court », en dépit des apparences, est souvent plus délicat que d’écrire « long ».
Après deux textes publiés dans la revue Treize, c’est le projet de Christine Lemoine et Ingrid Renard d’un ouvrage collectif sur les lesbiennes butch et les lesbiennes femm où Cy Jung signe une nouvelle, « Qu’est-ce qu’elle me veut ? », qui lui fait apprécier le genre et lui donne l’idée de travailler sur un recueil de courts érotiques, Cul nu qui sort en 2001 chez KTM éditions.

Les années suivantes, Cy Jung prend goût aux récits courts.

Cy Jung — Archipel Cy Jung — Transports amoureux Cy Jung — Dessous divers Cy Jung — Dix ans, déjàElle publie quatre nouvelles, dans divers ouvrages collectifs, « Comment lui dire ? » (2003), « Le rêve d’Isabella » (2005), «  Sarah » (2005) et « Ça nous promet une belle soirée ! » (2008) et participe à quelques concours sans forcément beaucoup de succès.

Enfin, en cette année 2001, elle s’engage ouvertement dans la revendication de l’écriture comme un métier.

Information publiée le lundi 1er janvier 2001.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.