LexCy(que)

Déboguer



Cy Jung — LexCy(que) : Déboguer

Ma phrase [*] : Mises à jour et débogues (ou débogages)

Une News consacrée aux différentes mises à jour du site est l’occasion de revenir sur la question des mots étranger déjà évoquée dans les articles du LexCy(que) « Coming out » et « Prime time » : dans le cas des mots récents, et notamment des termes scientifiques et techniques, l’argument pour privilégier le terme étranger est qu’il n’existerait pas en français.
C’est ignorer le travail de la Commission de terminologie et de néologie qui recommande des termes à l’administration française, termes que chacun de nous peut utiliser. Un site leur est dédié, FranceTerme, site où l’on peut chercher un mot et se voir proposer un certain nombre de solutions lexicales.

C’est ce que j’ai fait pour ne pas utiliser « débug » dans le titre de ma News, terme qui est un drôle d’anglicisme puisque qu’il part d’un terme anglais pour le reconstruire en « français » avec ce «  » qui n’existe bien sûr pas dans la langue de Shakespeare… euh ! pardon, de Lady Gaga.
Pour « débug » donc, FranceTerme propose le verbe « déboguer » et les noms « débogage » et « débogueur », construits tous les trois sur « bogue » ; Antidote complète la liste avec le verbe « boguer » ; il propose également « erreur informatique », si l’on veut véritablement s’éloigner de la consonance anglaise du terme ou appeler une erreur une erreur !
J’entends déjà les contre-arguments : « C’est moche ! » ; et n’est-ce pas un peu archaïque de défendre la langue française, surtout quand on ne fait qu’orthographier « à la française »… ? Je suis, comme tout le monde, sensible à ces arguments et ai d’ailleurs préféré d’emblée créer un « débogue », nom non retenu par la Commission mais plus audible que « débogage » et avait longtemps disserté dans mon article sur « Prime time » sur le fait que certains anglicismes ont difficilement un équivalent français. Et puis, reconnaissons-le ; c’est si tendance, l’anglais ! On ne sait pas toujours ce que cela veut dire mais c’est si tentant tous ces mots à syllabes uniques…

Voilà bien des arguments que j’entends : si c’est tendance et facile, alors je reprends le français ! Plus sérieusement, je crois vraiment utile de défendre autant que faire se peut notre langue, parce qu’une langue, c’est avant tout une manière de penser et qu’il serait bien dommage que le monde ne pense qu’en anglais. Vous ne trouvez pas ? Pour ma part, je ne sais penser qu’en français et ai donc changé mon titre.
Il est ainsi devenu : Mises à jour et débogage
Et au premier qui me fait remarquer que ma rubrique « News » ne s’appelle pas « Actualités », je pleure ! [**]


--------------

[*Titre d’une News du site de Cy Jung, 15 mars 2010.

[**Je me souviens avoir eu du mal à trouver cet intitulé dans la première version du site. « Actualités » suggérait qu’il ne s’agissait que de mes actualités, « nouvelles » n’est pas si explicite en français… « Échos », « brèves » ne m’avaient pas convaincue. Si vous avez une idée, n’hésitez pas à me la transmettre ; il n’y a bien que les administrateurs de site (également connus sous les termes français de « webmestre », « vaguemestre », « sitemestre », « webmaître », « maître toilier » ou « metteur en Toile ») cossards qui ne changent pas un titre de rubrique !


Information publiée le samedi 20 mars 2010.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.