LexCy(que)

Tête à tête en tête-à-tête



Cy Jung — LexCy !que) — Tête à tête en tête-à-tête

Ma phrase [*] : J’y suis allée un lundi après-midi, un peu inquiète à l’idée de passer trois heures en tête à tête avec une vieille dame qui, justement, ne l’a plus trop, sa tête.

En relisant mon billet, Isabelle m’indique qu’elle croyait que « tête à tête » prenait des traits d’union. Après une vérification rapide dans Antidote, je lui ai répondu qu’il n’y en avait pas, surprise également parce que je me souvenais écrire « face-à-face » ou « corps-à-corps » avec des traits d’union.
J’ai ainsi noté de faire un article du LexCy(que) et bien m’en a pris ! « Tête à tête » peut en effet s’écrire « tête-à-tête » autant que « face à face », « face-à-face » et « corps à corps », « corps-à-corps » selon qu’il s’agit d’adverbes (sans traits d’union) ou de noms (avec). Ainsi, dans ma phrase, il s’agit du nom. Si j’avais écrit « assise trois heures tête à tête » (l’utilisation du verbe « passer » porte à « en tête-à-tête »), il se serait alors agi de l’adverbe et les traits d’union n’y auraient pas été.

Je m’en vais corriger mon billet, remercier Isabelle et arrêter mon article là. Il me suffit de me souvenir que les deux orthographes sont possibles et de la règle attenante ; en cas de doute, je me retournerai vers mon dictionnaire qui tranchera !


--------------

[*Phrase extraite de « Aiileurs @42 », billet en Hétéronomie du 23 mars 2020.


Information publiée le dimanche 21 février 2021.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent /
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.