Blogues

[La vie en Hétéronomie] — 27 novembre 2019 ; 6 février 2020



Cy Jung — [La vie en Hétéronomie] — 27 novembre 2019 ; 7 février (...)

Le 27 novembre, à l’heure où la décade aurait dû raconter le blogue, Isabelle, Frédéric et Cécyle ont constaté le pire : silence radio (« Va chez l’gynéco @39 »). La casse sociale (« Aïe ! 31 » ; « Entendu @33 ») avait commencé, obligeant les uns à pisser dans le bus (« Entendu @32 »), les autres sur un quai de Seine (« Incyclicité @34 »). Pour s’en remettre, il aurait fallu du chocolat (« Noël @41 »), ou tout autre cadeau (« Gamine @27 ») en ces temps de guirlandes (« Noël @44 ») portées par le vent jusqu’au Japon (« Noël @42 »), mais c’est de la bibine que l’on a eue (« Apéro @16 » ; « Apéro @17 »), du genre qui s’applique aussi à l’écriture (« Écrivaine @45 ») que le souvenir d’un grand poète sauve (ouf !) de la standardisation (« Souvenir @15 »).
La grève (« Agit-prop’ @28 ») donc, celle dont on raffole (« Écrivaine @46 »). Caddie a été très sollicité et s’est offert une séance de kiné (« Extravagance parisienne @55 »), ce dont rêvait une pauvre femme qui avait marché quinze minutes (« Pauvres chéris @10 ») quand une autre refusait le gîte offert (« Dixit @14 »). La grève n’a ainsi pas bloqué la bêtise, ni le sexisme ordinaire (« Gamine @28 » ; « M’sieur, M’dame @16 » ; « Gamine @29 »), ni le démarchage agressif (« Peur @14 »), ni la soumission à l’ordre bourgeois, hétérosexiste et raciste (« Noël @43 » ; « Pauvres chéris @11 »), ni les concepts industriels tendancieux (« Salade @18 »), ni l’organisation validiste de la ville (« Bigleuse @114 »), ni la manipulation commerciale (« Grand homme @28 » ; « Ailleurs @40 »), ni la cruauté envers les animaux (« Adieux @41 » ; « Souvenirs @16 »), ni le racolage médiatique (« Colère @15 »), ni la suffisance du chauffagiste (« Fenêtres @22 »), ni l’exploitation des travailleurs (« À table @60 ») et fort heureusement pas l’avancée conceptuelle de l’hétéronomie (« Hétéronomie @29 » ; « Hétéronomie @30 »), celle qui lie tous ces billets au profit de l’exercice de style et permet de donner un grand coup de balai (« Objectivement @49 ») aux idées reçues.
On a pu ainsi se réjouir de l’humanité (« Bigleuse @113 »), de jouer au facteur (« Noël @45 »), de marche autant que mollets peuvent (« Décroissance @66 »), du respect de la mèche grise (« Métro @26 »), de notre action pour la planète (« Décroissance @67 ») et du passage de l’An (« Année @12 ») accompagné des Mouton et de leurs amis, bien sûr. Quels vœux (« Année @14 ») ! D’autres encore (« Année @13 »). Quid des résolutions (« Objectivement @50 » ; « Rigolo @10 ») qui vont avec ? Peut-être ne jamais faire de lessive quand on est absent (« Galère @7 »), encore moins discuter avec un chauffeur de taxi (« Incyclicité @33 ») au profit de la confirmation de ses rendez-vous (« Paris @55 ») ?
S’aimer ? C’est un peu compliqué (« M’sieur, M’dame @17 »). On le tente ?

Note. Au vu des cinquante billets qui composent cette décade, merci de votre indulgence en cas d’erreur de lien. Vous pouvez les signaler à Cy Jung, ici.

Information publiée le vendredi 7 février 2020.

Version imprimable de cet article Version imprimable





/ Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.