Blogue — La vie en Hétéronomie

[La vie en Hétéronomie] — 7 ; 16 août 2019



Cy Jung — [La vie en Hétéronomie] — 7 ; 16 août 2019

Que serait une décade estivale sans un passage par la plage, une avec la mer, du sable et des colporteuses (« Princesse @10 ») ? Il fallait au moins ça, et un usage immodéré des bus (« Paris @54 ») pour que Isabelle, Frédéric et Cécyle puissent passer ce début août où l’adversité règne. Mais où ça ? « Ben par là » (« Bigleuse @110 ») ce qui est plus facile à trouver avec un bon lien à moins d’avoir une préparation physique et mentale digne de la plus chaude des canicules (« Corps @24 »). L’adversité, donc, on la trouve aussi dans les cendres d’un appartement parisien (« Frayeur @7 ») si fort que la bande l’éprouve par ricochet quand un élu trouve la mort au détour d’une décharge sauvage (« Indignés @12 »).
— Compte sur moi pour les coups de roulettes !
Caddie… Que dirais-tu que l’on rompe la chaîne de l’adversité, là, à notre niveau ?
— On va pas tendre l’autre roulette non plus !
Ce n’est pas ça, Caddie. Tu sais, l’amour ?
— Marie t’es tombée sur la tête ?
Caddie !

Information publiée le samedi 17 août 2019.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Décade précédente / Décade suivante
Retour à toutes les décades



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.