LexCy(que)

Croire en / à



Cy Jung — LexCy !que) : Croire en / à

Ma phrase [*] : Les manouvriers étaient prêts à croire à la bonne foi de Leur Majesté mais il y avait en leurs rangs des sacripants ultras déterminés [les fameux Sud, NdCy] qui exigeaient une preuve.

J’hésite très souvent sur la manière d’utiliser le verbe « croire » : dois-je l’utiliser en transitif direct, en transitif indirect, avec « à » ou « en » ? Cette phrase est l’occasion de faire le point.
Je me tourne d’emblée vers Antidote. Tout y est très clair… reste à savoir l’appliquer ! Comment souvent, se référer aux exemples aide à comprendre les définitions.

Je résume.
Transitif direct : « Considérer un énoncé comme vrai ». Le Grand Robert, en complément, considère qu’un principe est un énoncé. On peut ainsi croire une histoire, ou croire une chose possible. Il ajoute également à Antidote que l’on peut « croire quelqu’un » quand on le croit « sincère », que l’on « accorde foi » à ce qu’il dit.
Transitif indirect : « Considérer l’existence de (quelque chose, quelqu’un) comme vraie ». On s’attache donc plus ici aux choses et aux personnes. Ce qui m’amuse d’emblée est les deux premiers exemples « Croire en Dieu. Croire aux esprits. » considérant que plus bas, le « en » semble plutôt réservé aux personnes. Dieu serait-il plus une personne que les Esprits ? Mon personnage Kito Katoka risque de ne pas s’en remettre, sauf s’il consulte le Grand Robert où l’on peut aussi « croire à Dieu » autant que « en les Esprits », considérant qu’il s’agit d’une alternative qui tient au fait religieux.

J’en reviens à ma question.
Il est assez logique de « croire à » la bonne foi mais, comme il s’agit de celle de la reine, peut-être est-ce la raison pour laquelle j’ai envie de « croire en » ? Le Grand Robert, plus complet, indique : « D’une manière générale, croire à désigne plutôt l’adhésion intellectuelle, croire en y ajoute l’adhésion morale. » Subtil, et en faveur du « en » pour ma phrase, expliquant au passage mon doute. Je corrige aussitôt ma phrase en ce sens tout en sachant que les deux sont possibles et relirai cet article chaque fois que je me poserai à nouveau la question.


--------------

[*Phrase extraite de Célius, mousquetaire de la reine, épisode 4, 29 août 2018.


Information publiée le lundi 22 octobre 2018.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent /
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.