LexCy(que)

De Montparnasse à Saint-Germain



Cy Jung — LexCy(que) : De Montparnasse à Saint-Germain

Ma phrase [*] : Je décide que c’est parce que je suis éreintée d’avoir marché une après-midi durant dans les rues polluées et bruyantes de Montparnasse à Saint Germain, avec un large crochet par Sèvres Babylone.

Le Lexique des règles typographiques en vigueur à l’Imprimerie nationale indique que les noms de rue, d’avenue, de place, de boulevard, etc. prennent la majuscule plus un trait d’union.
Exemple : le boulevard Saint-Germain ; la rue Sèvres-Babylonne.
Le Grevisse [§109b6° N.B.1] indique que ce trait d’union s’applique aussi aux noms de rues constitués d’un nom propre : rue Jean-Zay.

Mais ici, cela ne désigne pas les rues en question mais le quartier. Le trait d’union vaut-il toujours ? Je pose la question à Pascale.

La réponse de Pascale

De manière tout à fait empirique et intuitive, je mettrais un trait d’union d’office à Sèvres-Babylone parce que, selon moi, que ce soit le nom d’un quartier ou d’une station, je ne vois pas pourquoi ça suivrait une logique différente de celle des noms de rue… Ce pourrait tout aussi bien être la rue Sèvres-Babylone…
À part ça, je ne sais pas si une règle traite de ce point précis.

La conclusion de Cy Jung

Ma phrase devient donc : Je décide que c’est parce que je suis éreintée d’avoir marché une après-midi durant dans les rues polluées et bruyantes de Montparnasse à Saint-Germain, avec un large crochet par Sèvres-Babylone.

Addenda de Pascale

Je n’ai pas oublié ta question sur le quartier Saint-Germain, mais n’ai pas encore trouvé de règle spécifique.
En revanche, j’ai déniché un dictionnaire d’orthotypographie en deux volumes qui traite de pas mal de questions fort intéressantes. Il est en Creative Commons, donc, tu as le droit de le reproduire sans oublier bien entendu de mentionner l’auteur.
Tu peux aussi le consulter sans charger le pdf.

Sur les règles typographiques sur l’écriture des noms de rue, voir aussi l’article de ce LexCy(que) « La tour Eiffel et l’Arc de triomphe ».


--------------

[*Phrase extraite de Je ne saurai jamais si elle était jolie, manuscrit, V5, mai 2009


Information publiée le lundi 29 juin 2009.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.