L’agenda de Cy Jung

11 avril 2018 — Paris



Cy Jung — 11 avril 2018 — Paris

20 heures.

« Écrire en rose » #2 — Atelier d’expression textuelle

Le 21 mars 2018, au Bar’Ouf, Sylvie Géroux et Cy Jung, autrices, ont présenté dans le cadre du Festival des Cultures LGBT une petite part de leur savoir-écrire afin d’inviter la trentaine de personnes présentes à « Écrire en rose » munies de quelques clés d’écriture. La question était : « J’ai une idée, qu’est-ce que j’en fais ? »
Après ce premier échange, elles ont organisé un tirage au sort des ingrédients (une profession, des objets, un animal mort ou vif, des tics de caractère), un peu comme si la conception et l’écriture d’une nouvelle, d’un roman, se composaient comme une recette de cuisine. Ils sont détaillés ci-dessous afin de vous permettre de participer à cet atelier.
Elles vous donnent rendez-vous le mercredi 11 avril 2018 à 20 heures au Centre LGBT de Paris et d’Île-de-France avec le Vendredi des Femmes et le Salon du Livre lesbien pour une seconde rencontre où vous pourrez poser vos questions sur l’écriture de votre texte, ou tout autre. Une restitution de ces textes aura lieu à l’occasion du Salon du livre lesbien (forme et date à définir).
Centre LGBT de Paris et d’Île-de-France, 63 rue Beaubourg, 75003.

Note. Retrouvez les photos du premier opus de cet atelier, ici.

Vers l’écriture d’une nouvelle en rose. Consignes.
Le texte doit comprendre cinq mille signes espaces compris au maximum (impératif). Il devra être adressé par mail à Cy Jung avant le 30 avril 2018 minuit. Les textes restent la propriété exclusive de leur·e auteur·e : aucune diffusion ne se fera sans leur accord.
Il n’y aura pas de sélection. Il n’y a rien d’autre à gagner que le plaisir d’écrire et de partager.
Ce texte devra raconter, au choix de l’auteur·e, la rencontre entre Sylvie et Cécyle ou une scène de ménage entre Sylvie et Cécyle. Ces deux prénoms sont impératifs. Ils ne représentent personne en particulier. Ils ne sont que des prénoms.
La profession de ces deux personnages devra être évoquée dans la nouvelle : l’une est « Geisha du thé », l’autre « Sténodactylo » (opératrice de saisie, sténotypiste). Le sort en a décidé ; par contre, à l’auteur·e d’attribuer une profession à un prénom.
Le texte devra évoquer cinq objets : une « Cafetière » ; une « Quille » ; une « Enclume » ; une « Bague » ; un « Manteau de vison ».
Et deux animaux en seront également les personnages : une « Cigale » ; « Le Chien Gaspard » (c’est son nom « Le Chien Gaspard » ; il devra apparaître en entier à chaque citation).
Le texte, enfin, devra évoquer cinq traits de caractère, au gré de l’histoire : « Aime faire la moue » ; « Perverse » ; « Regarde dans un œil puis l’autre à mesure de six fois par seconde » ; « Elle mort sa lèvre inférieure quand elle est stressée » , « Elle danse quand elle est joyeuse ».
Attention ! Tous ces ingrédients doivent être impérativement utilisés ; ils seront mis en gras dans le texte envoyé (formats .rtf .doc .docx .odt).
Vous pouvez poser vos questions à Cy Jung (ici) ou à Sylvie Géroux sur sa page Facebook .

Pour valoriser cet événement, soutenez-le sur Facebook, lala.

Information publiée le mercredi 28 mars 2018.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.