News

Florence Montreynaud : Le roi des c♀ns



Cy Jung — Florence Montreynaud : Le roi des c♀ns

Florence Montreynaud, dont Cy Jung soutient avec force et affection le combat féministe, notamment la célébration du massacre terroriste antiféministe de la Polytechnique Montréel (ici), publie aujourd’hui un essai « Le roi des c♀ns, Quand la langue française fait mal aux femmes » aux éditions LeRobert (Paris, 2018, 160 p. ; broché 12,90 euros ; EPub 9,99 euros), .
La présentation de Didier Epsztajn commence ainsi : « Changer les mots participe à modifier notre perception du monde. « Non, une femme ne s’est pas « fait violée » ; elle a été violée ». Pour penser le système de domination exercé par les hommes sur les femmes, les féministes ont conçu de nouveaux concepts et des mots pour le dire : « Moi, j’appelle une chatte une chatte, une IVG un avortement et une GPA une location de ventre ». Et lorsqu’un mot manque pour désigner une notion encore « inconcevable », il faut en proposer, à l’instar de cette « adelphité » utilisée par l’autrice. » (Entre les lignes entre les mots, 14 février 2018, lala).
Un ouvrage à ne pas manquer !

Information publiée le jeudi 15 mars 2018.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.