Blog — La vie en Hétéronomie

[La vie en Hétéronomie] — 27 août ; 6 septembre 2017



Cy Jung — [La vie en Hétéronomie] — 27 août ; 6 septembre 2017

Invoquer la rentrée serait indigne de ces décades qui compilent l’incompilable (sic) tant les esprits (retors) de Isabelle et Cécyle avèrent de leurs vies trépidantes (oui, elles en ont plusieurs) en Hétéronomie. Imaginez-vous, par exemple, donner un rien à qui en veut moins (« Décroissance @50 ») et un beaucoup à qui en voudra toujours plus (ça, c’était pour la décade précédente) ? Pas si facile, ce d’autant que la police de l’immigration n’est jamais très loin de ceux qui n’ont pas grand-chose (« Aïe ! @23 ») alors que la police de la lutte antiraciste est absente des rames de métro (« Métro @22 ») et celle des droits des femmes prête à lâcher du lest alors que l’on galvaude le placenta (sacré péril, le galvaudage du placenta) (« Mère porteuse @6 »).
On peut peut-être essayer sans la police, alors, si tant est que nos mères acceptent que nous pratiquions le self-défense à l’approche d’un baiser non consenti (« Individu @7 ») ? On irait par les chemins trouver l’amour (avec un peu d’eau fraîche) et cultiver l’amitié (« Ailleurs @22 » ; « Ailleurs @23 »), les deux finalement étant plus sexy qu’une pompe à essence à Arts et Métiers (« Bigleuse @78 »). C’était à Rambuteau ? Zut alors, et la rime ? Fichtre, la rime.

Information publiée le jeudi 7 septembre 2017.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Décade précédente / Décade suivante
Retour à toutes les décades



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.