La biographie de Cy Jung

2017



Cy Jung — Biographie chronologique — 2017

Toujours, encore plus. La liberté.

État d’urgence toujours aussi outrageux oblige, c’est de nouveau par un appel à la liberté que Cy Jung a ouvert l’année 2017 dans ses vœux d’abord (ici), qu’elle assortit d’une courte citation de ses Fragments d’un discours politique mis en ligne () en décembre 2016.

« Je suis décidément séditieuse, ce matin. Et je vous invite à mobiliser vos forces personnelles pour sublimer vos légitimes sentiments d’angoisse et les porter vers une aspiration sans condition à la liberté. La liberté ne se négocie pas, surtout pas avec des terroristes, surtout pas avec des populistes. Et si vous cherchez, ici, quelque chose à faire, lancez-vous dans une action d’éducation populaire, transmettez le savoir et la connaissance, diffusez les arts et la culture, partout, surtout là où la misère règne. » [*]

Cy Jung — Homoromance éditions, édition broché et nuémrique, 2017La liberté. Elle est le premier ressort de l’écriture. Elle est l’écriture. Cy Jung en est imprégnée de chaque pore et son travail en transpire à l’instar de Piste rose, ce roman que l’on dit sentimental, qui parle d’amour dans ce qu’il est à la fois un oppresseur et un espoir pour la liberté. Ce roman et tous les autres… Ce roman, aujourd’hui, car il a le bonheur (et Cy Jung avec) de se voir réédité par Homoromance éditions en version numérique (ici) ou brochée ().
Voici donc une année qui commence dans le bonheur. On ne peut que lui souhaiter de se poursuivre sur la même veine. « Même pas peur ! », dirait Cy Jung qui, en plus de préparer un prochain roman, travaille la dernière épreuve pour obtenir sa ceinture noire et suit une formation d’assistant de club pour mieux transmettre son judo.
Hajime ! C’est parti pour le bonheur et la liberté.

Cy Jung — AtelierCe début d’année a également vu les Photocriture déménager pour revenir dans l’espace d’hébergement du site de Cy Jung, un moyen de faire quelques économies (ici). Côté site toujours, un peu de ménage dans l’Agenda a été fait  ; il en sera bientôt la même chose pour les News.
D’aucuns auront également remarqué que les communiqués « +7 » se font rares (lala) même si Cy Jung renoue avec l’exercice à l’occasion du premier tour des présidentielles pour dire son soutien à la candidature de Benoît Hamon (lalala). C’est qu’elle travaille beaucoup, en effet, en plus de ses nouvelles en e-criture et autres publications habituelles, aux corrections de Quartier rose, roman pour lequel elle a déjà signé un contrat avec Homoromance éditions et au premier jet de Brocolis rose qu’elle proposera sans doute en fin d’année.
Entre deux écritures, Cy Jung a répondu aux questions de David & Jonathan au sujet de spiritualité et d’homosexualité (lalère). Elle a enfin, en ce début de printemps, animé un atelier d’écriture à l’invitation de l’association les Ronces, « Le corps du plaisir des femmes ». En attendant le compte rendu, vous pouvez retrouver la présentation (tralalère) et le compte rendu (lalère).

Cy Jung — électionsQue nous réserve le mois de mai… et les suivants ? Un président pour lequel Cy Jung n’a pas voté, ni au premier tour ni au second ; elle s’en explique ici et et s’engage aux législatives aux côtés de son député, Pascal Cherki. Sur le site, l’opération « ménage » continue, avec les News mises en archives, lala. Et toujours des nouvelles en [e-criture] et autres friandises que vous pouvez découvrir un fil du temps.

Cy Jung — Ceinture noireEn juin, le mois des Fiertés a surtout été l’occasion, pour Cy Jung, de terminer son passage de grade pour être ceinture noire (1er dan) de judo. Elle a également validé une formation d’assistante de club qui lui permet d’enseigner son savoir-judo aux côtés de ses professeurs. Le rapport à l’écriture ? Il est entier tant l’équilibre que lui donne ce sport n’a d’égal que la sérénité que lui confère l’écriture.
Cy Jung — Variation sur Vernon Subutex t1Les mises en ligne se sont poursuivies sur ce site, notamment deux nouvelles inédites (en plus des nouvelles mensuelles en [e-criture] ), « Plongée en apnée » (lala), un texte court érotique datant de 1999 (et retravaillé pour Cul nu, courts érotiques), et une « Variation sur Vernon Subutex t1 de Virginie Despentes » (lalala) qui rejoint la rubrique Exercices (lalère). Quelle belle entrée dans l’été inaugurée avec le 6e Salon du livre lesbien où Cy Jung, bien sûr, était présente même si Piste rose est boudé par les libraires hexagonaux.
L’été, donc, que Cy Jung passe à Paris, entre écriture, judo et promenade. Vous en trouverez trace dans son agenda sur Facebook (ici) ou dans son album « Vivre Paris » () ; vous remarquerez par exemple qu’elle a passé le PSC1 (lala) ou qu’elle soutient le jeûne action contres les armes nucléaires (lalala). . À signaler enfin, pour attendre la rentrée (littéraire ?), une interview de Cy Jung dans les bonus d’une réédition de Go Fish, lalère.

Cy Jung — Quartier roseEt voilà que Quartier rose devance la rentrée littéraire. Quartier rose ? Oui, le deuxième roman rose publié cette année chez Homoromance éditions et treizième ouvrage de Cy Jung, à découvrir en version numérique ici, et brochée, . Cela en fait des émotions pour cette année 2017 ! L’automne sera-t-il l’occasion d’une petite pause afin de savourer tout cela ?
Suspens.

En attendant les mise à jour de cette biographie qui s’écrit au jour le jour, vous pouvez suivre les activités de Cy Jung sur ce site, notamment avec la rubrique « En ce moment » ou la page « Les vingt derniers articles », sur les blogs (ici) et sur Facebook () où tous les contenus de Cy Jung sont agrégés.
Vous pouvez également retrouver le Cy-Vie, une biographie intégrale de Cy Jung, lala.


--------------

[*Fragment d’un discours politique, « Ajout du 16 novembre 2015 ».


Information publiée le jeudi 26 janvier 2017.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.