Blog — La vie en Hétéronomie

[La vie en Hétéronomie] — 27 juillet ; 6 août 2016



Cy Jung — [La vie en Hétéronomie] — 27 juillet ; 6 août 2016

Voilà une décade en Hétéronomie qui sent bon l’été. Isabelle et Cécyle y parleraient-elles d’abricots et de haricots verts ? Eh bien non, pas de vacances non plus ! L’été, en Hétéronomie, c’est un incontournable feuilleton à l’intrigue trop convenue pour être plaisante (« Réclamation @69 ») mais qui peut recéler de tendres surprises (quand même) (« Anniv @27 »), l’été ce sont ces petits cadeaux souvenirs que l’on se fait (« Canette @31 ») et ces plus gros, qui rappellent que l’adversité ne tue pas l’amour (« Ils @11 »), l’été c’est aussi de bonnes surprises que nous réserve la gent épicière (« Chouette @20 »), l’été c’est enfin l’inconscient qui se structure comme un langage (ou presque) (« Lu @16 »).
— L’inconscient qui se structure comme un langage ?
Oui, Caddie, cela veut dire que le soleil est dans nos cœurs même si l’on croit qu’il n’y a là qu’un muscle qui bat. Cela veut dire que les Mouton nous offrent le spectacle de l’attente…
— Hallyday ou Gobot ?
Ni l’un ni l’autre, Caddie. Écoute ton cœur ; les petits poissons sont ta prochaine caresse (« Jardinage @13 »).

Information publiée le dimanche 7 août 2016.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Décade précédente / Décade suivante
Retour à toutes les décades



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.