LexCy(que)

En tant que de (besoin, raison)



Cy Jung — En tant que de (besoin, raison)

La phrase d’Anne Hidalgo, maire de Paris [*] : « Décidé en décembre dernier, ce dispositif sera prolongé en tant que de besoin. »

Je dois avouer que je suis fan d’Anne Hidalgo, de sa manière de faire de la politique même si je ne partage pas tous ses points de vue (par exemple… ici). Je suis donc avec intérêt sa page Facebook et, en juillet dernier, je tombe sur cet article de Télérama… et cette expression « en tant que de besoin ». Mais que se passe-t-il, Anne ? D’où tenez-vous cette écriture de « autant que de besoin » ? Ce n’est pas possible que vous laissiez passer une telle coquille, vous qui êtes si… si… Je dégaine mon dictionnaire et celui-ci confirme : Anne Hidalgo sait très bien ce qu’elle écrit et il s’agit bien de « en tant que de besoin ».
Mais qu’est-ce donc que cela ? Cela me rappelle le cas de « au temps pour moi » (ici) que Pascale adore corriger chez les auteurs, donc moi. Un article du LexCy(que) s’impose.

Je regarde d’abord dans Antidote et découvre que « en tant » est une conjonction dans le sens de « dans la masure où ». L’exemple donné est le suivant : « L’homme n’est libre qu’en tant qu’il n’entrave pas la liberté de l’autre. » ; c’est une construction que j’utilise souvent, et dans ce sens. Jamais je n’aurais imaginé que c’était là une conjonction. Qu’avais-je donc imaginé ? Rien, bien sûr. Cet « en tant » est décidément plein de surprises !
Je continue avec mes dictionnaires, ne trouve pas mon expression et la saisis dans le champ de recherche de mon navigateur préféré. L’Académie française est la première source qui apparaît. Ses membres sont un peu vieux, sexistes et j’en passe, mais c’est tout de même une référence. Elle présente la formule comme « archaïque » mais correcte. Elle explique (ici) : « En tant que signifie « selon que », « autant que ». (…) elliptiquement, la forme en tant que (cela est) de besoin signifie « dans la mesure où l’on en a besoin ». Par analogie, on dit aussi en tant que de raison, qui signifie « dans la mesure où cela est raisonnable ». »
Tout est dit ?
L’Académie conclut en indiquant que « autant que de » est une « forme déformée » de « en tant que ».

Il ne me paraît pas nécessaire d’aller chercher plus loin. Je vais pouvoir continuer à soutenir Anne Hidalgo, « en tant que de raison », bien sûr !


--------------

[*« Situation des migrants, Anne Hidalgo répond », Télérama, 15 juillet 2015.


Information publiée le vendredi 18 décembre 2015.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.