News

Guadeloupe — Il faut sauver le cimetière d’esclaves de Saint François



Cy Jung — Guadeloupe — Il faut sauver le cimetière d'esclaves de Saint (...)

Vous avez dit climat ?
Connu depuis très longtemps, le cimetière d’esclaves de Saint François d’époque coloniale situé sous une plage est victime de l’érosion. Depuis 2014, les autorités publiques ont engagé des actions entravées par des conflits de compétence. Pendant ce temps, la mer encore attaque la plage et la mémoire de l’esclavage repart au large…
Est-ce là un effet dérisoire du dérèglement climatique ? Sauver le passé n’est pas plus dérisoire que préserver l’avenir, tant l’un et l’autre forment un continuum qui donne sens au présent. La planète a besoin de toutes nos énergies, de toutes nos mémoires, de tous nos espoirs. Hardi !
Plus d’info sur Guadeloupe 1ère, ici.

Information publiée le samedi 5 décembre 2015.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.