Blog — La vie en Hétéronomie

[La vie en Hétéronomie] — 17 ; 26 octobre 2015



Cy Jung — [La vie en Hétéronomie] — 17 ; 26 octobre 2015

Avec une décade qui commence cachée derrière des palissades (« Extravagance parisienne @19 ») et s’achève dans une poubelle aux amours enjuguées (« Bigleuse @62 ») on peut se demander si Isabelle et Cécyle n’ont pas pris un coup de froid à moins, bien sûr, que tout cela ne serve à dissimuler ce que la création humaine produit de plus extraordinaire. Il ne nous appartient pas de trancher, comme l’on ne tranche pas dans les intentions de l’Église catholique (« Extravagance parisienne @20 »), ni sur le contenu frauduleux ou non de certains textos (« Hoax @5 »), et encore moins la tête de la star de la semaine (« Grand homme @20 »). Surtout pas ! Que ferait-on d’un tronc ?
Quoi qu’il en soit, il y a des choses plus importantes dans l’Hétéronomie que le fait de trancher de manière transitive ou intransitive. Il y a la triangulation (« Régis @19 ») et « l’amour Lacan » (« Couple @9 »). L’amour, là… quoi ? Plutôt quand ?

Information publiée le mardi 27 octobre 2015.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Décade précédente / Décade suivante
Retour à toutes les décades



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.