Blog — La vie en Hétéronomie

[La vie en Hétéronomie] — 7 ; 16 octobre 2015



Cy Jung — [La vie en Hétéronomie] — 7 ; 16 octobre 2015

« Chaque fois qu’on me sert la décade, j’ai l’impression que l’on me tâte la poule… » Mais que viennent faire ici de Gaulle et Lavilliers ? Auraient-ils pris la place de Isabelle et Cécyle ? Mais non, c’est une blagounette de playliste qui croit que tout s’apaise en musique, les fins de siècle en bigleuserie (« Sainte Marie Joseph @12 »), l’arrosage inconsidéré des abords du tombeau de l’esclavagiste (« Extravagance parisienne @18 »), l’inutilité des balayettes et leur pelle (qui roule n’amasse pas mousse) (« Objectivement @25 »), les pages qui se tournent moins vite que celles des livres (« Annonces @17 »), les frayeurs nocturnes en piscine (« Sainte Marie Joseph @13 »), les erreurs de calcul de charge (« Réclamation @62 ») comme si les charges pesaient autre chose que leur poids.
C’est une question de physique, et d’égouts, peut-être. À moins que ce ne soient les paroles qu’il faut changer : « Chaque fois que l’on m’essuie le kiki, j’ai l’impression qu’une boulette s’en ensuit… » (« Ailleurs @16 ») Ah ! poésie. Ah ! botanique. Qu’est-ce qu’on sème en Hétéronomie !

Information publiée le samedi 17 octobre 2015.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Décade précédente / Décade suivante
Retour à toutes les décades



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.