Biographie chronologique

2003 deux fois



Cy Jung — Tu vois ce que je veux dire

Cy Jung témoigne sur son albinisme et sa déficience visuelle.

À près de 40 ans, Cy Jung éprouve le besoin de témoigner de son parcours en tant que personne albinos et malvoyante. Elle souhaite comprendre en quoi l’albinisme et l’amblyopie ont influé sur sa construction personnelle et ses choix de vie. Elle souhaite également expliquer aux personnes voyantes en quoi consiste sa déficience visuelle.
Ce témoignage est devenu un livre Tu vois ce que je veux dire, vivre avec un handicap visuel, publié chez L’Harmattan.

Ce livre est l’occasion le 15 janvier 2004 d’un échange émouvant entre Geneviève Pastre et Cy Jung, sur Radio libertaire puis d’un portrait sur le site Yanous.com. Il permet également d’éclairer une partie du travail de Cy Jung qui se révèle pauvre en images visuelles. Est-ce pour cela que son écriture du désir échappe à tout voyeurisme ?

En 2006, Cy Jung adhère à Genespoir, l’association des albinismes, et s’implique dans l’information sur cette maladie rare et l’accompagnement des parents d’enfants albinos.

Cy Jung — Diadème rose Cy Jung — Le râteauEn 2007, elle glisse un personnage albinos dans Diadème rose.
En 2008, elle écrit une nouvelle, La Cocarde, qui met en scène une enfant albinos face à un taureau et participe au concours Dire le non visuel avec un texte, « Le râteau » où il est question de course à pied. Cette nouvelle obtient le premier prix dans la catégorie « Auteurs ayant déjà publié », le 20 juin 2009. Elle est publiée dans un recueil coordonné par Bertrand Vérine.
En 2001 déjà, elle avait évoqué sa déficience visuelle par un témoignage romancé pour le fanzine Au Bord.

Cy Jung — Carton roseCette même année 2003, elle publie son premier roman rose, Carton rose, aux éditions gaies et lesbiennes.

Information publiée le mercredi 1er octobre 2003.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.