Blog — La Cocotte enchantée

[La Cocotte enchantée] 14e dimanche du temps ordinaire



Cy Jung — [La Cocotte enchantée] 14e dimanche du temps ordinaireOh ! Ézékie. Revoilà Ézékie. Il sera aujourd’hui notre prophète. Et que nous dit-il, Ézékie, qui pourrait nous plaire ?

« Alors, qu’ils écoutent ou qu’ils n’écoutent pas
« – c’est une engeance de rebelles !
« ils sauront qu’il y a un prophète au milieu d’eux. » (Gn 27, 1-5.15-29)

Ézékie ? Il est mort depuis bien longtemps. Qui d’autre, alors ? Alexis ? Ne nous a-t-il pas régalé vendredi soir devant le Parlement grec, courageux pourfendeur du Grand Capital qui invite son peuple à la liberté quelles qu’en soient les conséquences ? C’est courageux, en tout cas, aussi courageux que l’ont été tous les prophètes de la non-violence. Et lui, au moins, ne menace personne des foudres de Dieu à moins, bien sûr, que l’on ne considère que la parole du peuple grec est parole d’Olympe.
Nous verrons bien ce qu’il décide, ce peuple, en espérant que les urnes sauront satisfaire son besoin d’expression. Le jour en demeurera historique, le jour et l’intention, car l’on connaissait la résistance par la force, la résistance par la rue, la résistance par la désobéissance civile ; voilà la première résistance par referendum, résistance nationale à l’ordre financier mondial sur fond d’idéal européen. Sacrés Grecs ! Nous feraient-ils rêver ? Oui, rêvons, d’un monde où le peuple botte les fesses des banquiers et de leurs féaux, d’un monde où l’argent est valeur d’échange et non d’enrichissement. Rêvons et, si le réveil est trop brutal, envolons-nous au-dessus des nuages ; Zeus et sa bande nous attendent.
— Y a foooooot ?
Oui, Petit Mouton. Et le Tour de France aussi, ce qui réjouit notre Cocotte enchantée qui en sort sa Sauteuse du placard. Elle en a bien besoin, d’ailleurs, de se réjouir, notre Cocotte, elle qui croit encore que la Friteuse est un ustensile destiné à rafraîchir la mémoire des financiers. Ne sait-elle pourtant pas que les pires turpitudes se cachent sous le Couvercle quand elles ne sont pas bardées dans la Terrine ? Pauvre Cocotte, qui prend tout au premier degré, même quand le thermomètre de la Plaque en affiche trente-neuf de plus.
Il va falloir faire quelque chose pour qu’elle continue de nous amuser tout en en rigolant elle-même ! Jo s’y emploie. Et les Grecs ? Ils ont d’autres cocottes à fouetter et nous de chats à… Même pas. Toutes les misères rôdent. Les temps ne sont pourtant pas si ordinaires.
— Y a véééloooooo !
Oh ! oui. Petit Mouton. Vive la pédale !
À plus !

Information publiée le dimanche 5 juillet 2015.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Chronique précédente / Chronique suivante
Retour à toutes les chroniques



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.