Blog — La Cocotte enchantée

[La Cocotte enchantée] 4e dimanche de Pâques



Voilà notre Cocotte enchantée en vacances, loin de toute connexion Internet. Même son téléphone ne reçoit pas. Comment va-t-elle ? Que fait-elle ? On l’ignore. On espère que ses jours dans le Morvan avec Rosalie et Jo sont heureux. Doit-on, pour le coup, nous convertir à la prière pour espérer lui communiquer notre espérance ? Notre dépit face à son silence n’est pas tel. Et puis, il nous reste l’amour, celui qu’elle nous communique au fil de son blogue que l’on peut relire à notre guise, en version courte, même, grâce à sa Bible.
L’amour de la Cocotte. Vaut-il celui de Dieu ? Le psaume du jour l’avère.

« Rendez grâce à la Cocotte : Elle est bonne !
« Éternel est son amour !
« Mieux vaut s’appuyer sur la Cocotte
« que de compter sur les hommes ;
« mieux vaut s’appuyer sur la Cocotte
« que de compter sur les puissants ! » (117 (118), 1.8-9)

Ça le fait, non ?
— Pilipi-piou-Tu-exagères !-piou-piou !
Jo ! N’es-tu pas dans le Morvan ?
— Pilipi-piou-Un-canari-connecté-en-vaut-deux !-piou-piou !
Tu peux nous dire alors comment va notre Cocotte enchantée. A-t-elle trouvé une église pour accueillir ses prières ? Et Rosalie tient-elle ses promesses de luxure ?
— Pilipi-piou-Tout-baigne !-piou-piou !
Merci Jo ! Nous voilà tranquille, tout émoustillée déjà au futur récit de ces vacances orgiaques si tant est que notre Cocotte libère un peu sa parole érotique, bien sûr. Cela aide à faire passer ce labeur qui nous contraint à la vie parisienne, labeur qui ne trouve de distraction que dans l’amour… du prochain. Allez ! Jo. Profites-en bien aussi. On file se faire une rasade d’encensoir au bec de la Bouilloire et hop ! on cueille l’onction au cul de la Sauteuse. Jésus ne nous en voudra pas.
Nous en vouloir, Jésus ? Mais pourquoi ? Lui aussi, il aime qu’on lui câline les pieds, Marie (la sœur de Marthe, s’entend) l’avère. Dommage que Jo soit déjà reparti, il aurait adoré chanter avec nous…

« Mets de l’huile
« petite femme dans la vie,
« il faut que ça glisse.
« Mets de l’huile… »

À plus !

Information publiée le dimanche 26 avril 2015.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Chronique précédente / Chronique suivante
Retour à toutes les chroniques



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.