Blog — La vie en Hétéronomie

[La vie en Hétéronomie] — 17 ; 26 février 2015



Cy Jung — [La vie en Hétéronomie] — 17 ; 26 février 2015

Tout commence par une paire de tomates ce qui, en Hééronomie, se transforme aussitôt en fin de décade (« Adieu @17 ») tant Isabelle et Cécyle sont adeptes de l’inversion. Elles s’y appliquent tant et si bien qu’elles dénient aux lesbiennes d’avoir les yeux revolver (zut alors !) (« Cliché @7 ») et aux albinos d’avoir les yeux diaphanes (« Question @4 ») en même temps que le moindre bel engin devient un objet d’art (« Extravagance parisienne @12 ») si tant est, bien sûr, que l’engin en question n’impose pas sa suffisance sur une piste cyclable (« Incyclicité @15 »).
N’y aurait-il donc rien qui soit dans l’ordre des choses ? Il y a l’accent, bien sûr, dont le mauvais usage crée un mal-être aigu (« Chouette @13 ») au même titre que la résistance à l’oppression commerciale (« Juger @5 »). Heureusement que Petit Mouton compte les grains de riz avec Caddie et récolte une belle médaille (« Bonheur @18 »). Tant que l’amour est sauf, le reste, on s’en fout… ou presque !

Information publiée le vendredi 27 février 2015.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Décade précédente / Décade suivante
Retour à toutes les décades



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.