Blog — La Cocotte enchantée

[La Cocotte enchantée] — 5e dimanche de Pâques



Cy Jung — [La Cocotte enchantée] — 5e dimanche de PâquesVous ne trouvez pas qu’il se traîne un peu ce mois de mai tant le jeudi de l’Ascension paraît ne jamais venir ? C’est vrai que Jésus a bien des choses à faire avant de nous montrer les voies de l’Éternité en cessant sa présence visible sur terre. Mais cela paraît long, tout de même ; on s’était habitués à ces jeudis fériés et aux ponts qui allaient avec. Il va nous falloir encore attendre, attendre, attendre… Mécréants, finalement, c’est très attentiste, comme mode de vie et, comme personne ne vient nous dire le rythme des jours, il nous appartient d’en fixer le sens et la finalité.
Serait-ce à dire que le lot de l’incrédule est la liberté, liberté de construire le sens de sa vie, par exemple ? On comprend mieux pourquoi d’aucuns se réfugient dans la foi ; qu’est-ce qu’il serait doux les jours de glace qu’un être supérieur nous dise le sens de tout cela plutôt que de nous laisser barboter dans le marigot de notre inconscience avec l’espoir que nos gazouillis nous élèvent au-dessus de la pesanteur de notre propre fange ! Nous vl’a bien, libres et en quête de sens ! Heureusement, la Cocotte enchantée dont on lit avec grande assiduité les billets nous montre la voie, celle de l’amour et de la sagesse, quand elle peut.
Oui, force est de constater que toute croyante qu’elle est, elle peine aussi à établir le propos de ce qui cuit dans son terrestre Moule, comme si la foi, même guidée par la pratique religieuse, ne donnait le sens qu’une fois la mort échue. Pauvre Cocotte ! Pauvre nous ! Que vienne l’Ascension, vite ! Qu’à l’instar de notre Cococtte, l’on cesse de se languir dans la pesanteur du Fait-tout pour faire voler la Marmite en éclats et bousculer nos convictions. Et si cela ne suffit pas à nous sentir plus légers, rabattons-nous sur la Crêpière où notre cuisinière en cheffe, un louis d’or en main, fait voler l’obscurantisme avec tant d’élan ! L’Ascension va devoir bien se tenir… et nous ? On fait ce qu’on peut, forcément.
À plus !

Information publiée le dimanche 18 mai 2014.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Chronique précédente / Chronique suivante
Retour à toutes les chroniques



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.