Blog — La vie en Hétéronomie

[La vie en Hétéronomie] — 7 ; 16 mars 2014



Cy Jung — [La vie en Hétéronomie] — 7 ; 16 mars 2014

Une décade au soleil, c’est une chose que Isabelle et Cécyle apprécient, même si les rhumatologues portent l’alliance à la boutonnière (ah ! suffisance maritale) (« Va chez l’gynéco @14  »), même si les médecins traitent les albinos en si petits caractères (ah ! suffisance médicale) (« Bigleuse @39 »), même si les élus frontistes considèrent le nu comme un art décadent (ah ! suffisance nationale) (« Peur @5 ») et même si les coiffeurs d’une région de province prennent les Parisiennes pour des têtes de Petites Brebis (ah ! suffisance capillaire) (« Brosse @22 »).
Oui, Isabelle et Cécyle apprécient cette décade au soleil car, face à tant d’adversité, la vie en Hétéronomie leur offre des vestiaires où même les Petits Moutons (frangins des Petites Brebis, on l’a compris) peuvent accrocher leurs laines (ah ! humilité enfantine) (« Canette @20 »), des changements qui ne font pas semblant (ah ! humilité politique) (« Changement @14 »), des cours de judo et des déroulés qui épanouissent la chair (ah ! humilité musculaire) (« Kendo @11 ») et des romans qui brisent nos entraves (ah ! humilité libertaire) (« Little miss sunshine @3 »).
Tout ça ? Et tellement plus encore…

Information publiée le lundi 17 mars 2014.

Version imprimable de cet article Version imprimable





Décade précédente / Décade suivante
Retour à toutes les décades



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.