Cy Jung, écrivaine

* Les blogs : Photocriture, La vie en Hétéronomie & La Cocotte enchantée

[La vie en Hétéronomie] — 7 : 16 août 2018

Lire la suite, ici.


Tous les articles des blogs, ici.


* Les nouvelles en [e-criture]

[#66] La baguette qui raye le toit de la voiture (V-01)

[Le prétexte] Une femme et un homme arrivent près d’une voiture en stationnement. L’homme pose sur le toit une baguette de pain enchâssée aux trois quarts dans un sac en papier de boulanger et se dirige vers la portière conducteur. La femme récupère la baguette, agacée. — Ne pose pas ça là, ça raye le toit !

[La nouvelle] Eunice observe les trombes d’eau qui inondent la montagne. Elle est debout, derrière une fenêtre à double vitrage bien fermée. Le spectacle est impressionnant, presque effrayant. La vue est dégagée ; les éclairs apparaissent dans toute leur amplitude. Ils dessinent des arcs électriques (...) Lire la suite, ici.

Toutes les nouvelles en [e-criture], ici.

* Une nouvelle en [e-criture] au hasard

[#60] La fille qui n’est pas vraiment du Béarn (V-01)

Lire la nouvelle, ici.



* Les article en avant

L’Observatoire de la liberté de création sur Radio libertaire

Vendredi 6 avril 2018 de 19 heures à 21 heures.

Lire la suite, ici.


Le titre d’un roman

Les lecteurs l’ignorent souvent, ce sont les éditeurs qui choisissent le titre des romans qu’ils publient.
La raison en est simple : en signant son contrat d’édition, l’auteur cède à l’éditeur le droit de publier un texte pour le vendre sous forme de livre. Il est donc de la responsabilité commerciale de l’éditeur de produire un objet-livre qui va séduire le chaland. Il choisit en conséquence le format, le titre, les différents visuels, écrit le texte de la quatrième de couverte, fixe le prix, etc. Et l’auteur a intérêt à ce que l’objet-livre soit attractif et se vende ; sa rémunération en dépend puisqu’elle est assise sur le nombre de livres vendus.
Les livres de Cy Jung n’échappent pas à la règle. Une petite revue de détail s’impose.

Lire la suite, ici.


Célius, mousquetaire de la reine
*** Épisode 3 ***

Célius, mousquetaire de la reine est une farce lutécienne en huit épisodes et un épilogue en lecture gratuite (ici) sur le site de Cy Jung. Elle met en scène la reine Anne et ses mousquetaires qui défendent une certaine idée du bien-vivre ensemble, contre la finance internationale et pour l’amour de leur royaume.Retour ligne automatique
En voici le troisième épisode, publié le 29 juillet 2018. Si vous avez manqué les deux premiers, ils sont et lala. Bonne lecture !

Lire la suite, ici.



* Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici.

LexCy(que)

Vocabulaire, grammaire, orthographe : Cy Jung s’interroge.

Chacune et chacun

* En ce moment

Célius, mousquetaire de la reine
Farce lutécienne

En lecture par épisodes :
mai 2018 - janvier 2019
Ici

18 août 2018.

« [#66] La baguette qui raye le toit de la voiture (V-01) » est en ligne !

Les nouvelles en [e-criture] n’échappent pas aux orages ni aux baguettes qui rayent les toits des voitures. C’est un peu la même chose, non ?
En lecture ici. Toutes les nouvelles sont .


Note.
Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici.


* Les news

20 août 2018.

Framasoft, « La route est longue mais la voie est libre… »

Utilisatrice de logiciels libres tels que Spip pour son site, LibreOffice pour son écriture, Firefox pour la navigation sur Internet, Cy Jung a découvert Framatalk (ici) à l’occasion de son interview par Libradio (). Le réseau Framasoft vous propose de nombreuses alternatives aux géants du logiciel ; il faut parfois s’adapter un peu mais cela fonctionne.
À découvrir, lala.


15 août 2018.

La préplainte ouverte aux faits de discrimination

En juillet dernier, Flag annonçait sur sa page Facebook que « Désormais les victimes des infractions ci-dessous liées à l’orientation sexuelle ou à l’identité de genre peuvent déposer plainte via la pré-plainte en ligne‬. » Une infographie (malheureusement pour les déficients visuels) illustre cette annonce (ici). Fort heureusement, le site dédié donne les informations nécessaires (). Aux « atteintes aux biens (vols, dégradation, escroqueries...) », la préplainte s’ouvre désormais aux « faits discriminatoires (discrimination, diffamation, injure, provocation individuelle à la haine) ». Les déficients visuels vont pouvoir agir en ligne ! Quant aux déficients visuels homos… Ouh là là ! Ça va y aller.
Reste à savoir comment écrire « préplainte » ; en un seul mot selon Antidote ; en deux selon le site du gouvernement…



Voir toutes les News ici !