D’un jour à l’autre

Vous reprendrez bien une petite louche de texte ?



Cy Jung — Vous reprendrez bien une petite louche de texte ?

La cafetière italienne recrache ses dernières salves de café. Je colle la cocotte antiadhésive à la place. Un peu d’huile d’olive dans le fond. J’allume le gaz. J’épluche et émince un oignon. Deux gousses d’ail, un peu de gingembre frais, le tout en petits dés. Je découpe en fines lamelles un demi-poivron égaré au fond du frigo et en morceaux grossiers deux courgettes en fin de vie. Je les ajoute dans cet ordre avec une feuille de laurier, une petite branche de thym, du sel, du poivre… Quoi d’autre ? Je sors du congélateur une poignée de haricots verts, une autre de salsifis, deux galets d’épinard en branches, un verre de petits pois et je couvre le tout d’une tomate fraîche émincée et d’un couvercle. Je baisse le feu, me sers un café et file reprendre ma place devant mon écran.
Où en étais-je ? À un endroit qui nécessitait, à coup sûr, un peu de cuisine ; ou de tricot, comme je le dis souvent dans mes Feuillets.

« ACTE II
« La baignoire est pleine. Je suis assise sur le bord, jambes à l’extérieur.
« Ma paume appuie sur sa tête.
« Scène 3
« Je sors ma main de l’eau. Je me lève. Je me retourne.
« — Tu es morte ? »


Je révise. Une fois.

« Je sors ma main de l’eau. Sa tête flotte.
« — Tu es morte ? »

Puis deux autres.

« — Tu es déjà morte ? »
« — C’était rapide. »

Et reviens à mon point de départ.

« — Tu es morte ? » [*]

Tout ça pour ça. Oui. Et cela m’a pris du temps.
L’exemple, emprunté à l’une de mes matinées d’écriture du mois d’août, est sans doute un peu court mais voilà comment une phrase de trois mots peut être faite, refaite, défaite, refaite encore. Et si je cuisine souvent pendant que je travaille, c’est parce que cela donne le temps aux phrases de trouver le bon mot, ou d’exclure celui qui ne fonctionne pas. Et même si je passe plus de temps à ciseler mon écriture qu’à composer mes gamelles de légumes, j’y retrouve la même chimie, et un désir identique que cela coule tout seul en bouche, avec des consistances différentes, du croquant, du fondant, du soyeux, et des saveurs multiples, sucrées, salées, piquantes, pétillantes, poivrées, amères, râpeuses, mielleuses, …
Est-ce pour cela que je relis toujours mes textes à haute voix, encore et encore jusqu’à ce que la texture soit la bonne ?
Je prends un autre exemple, pris cette fois sur mes Feuillets sur lesquels je suis depuis la rentrée de septembre.

« Un point se forme au coin de mes yeux. »

Le point est un point de souffrance. Je dois le préciser.

« Un point douloureux se forme au coin de mes yeux. »

Un seul point. Deux yeux ?

« Un point sensible se forme au coin de mon œil. »

Au passage, je transforme « douloureux » en « sensible » ; car la souffrance n’est pas encore là ; elle vient au fil de ce passage, justement. Et de quel œil s’agit-il ?

« Un point sensible apparaît au coin de mon œil gauche. »

Plus loin, je remarque que « L’œil gauche reste sec. » Mieux vaut donc que je prenne le droit.

« Un point sensible apparaît au coin de mon œil droit. Une larme va jaillir. Je gaine. » [**]

J’y suis ? Peut-être. La version suivante le dira et ma gamelle du jour était un petit sauté de dinde, sans gingembre cette fois, mais avec une pointe de navet et de poireau. Je pourrais vous inviter à déjeuner mais il est plus facile de vous proposer mes textes à lire. Je n’aime pas ce qui est facile… Parfois, j’y succombe. Et je gage que vous me le pardonnerez.
Merci !

Cy Jung, 18 septembre 2012

Note : Sur mes techniques d’écriture, je vous invite à lire l’article du LexCy(que) que je consacre aux « Doublons » ainsi que les Tableaux de bord de mes Feuillets. Et si décidément vous rêvez de ma cuisine, Media-G.net a écrit pour moi le livre qui manque à ma collection. Le voici, pour rêver un peu plus…

Lire les éditos précédents.


--------------

[*Je ne saurai jamais si elle était jolie, manuscrit, V-08, août 2012.

[**Les Feuillets de Cy Jung, « V05-5 septembre 2012 ».


Information publiée le mercredi 19 septembre 2012.

Version imprimable de cet article Version imprimable



Article précédent / Article suivant
Retour à tous les articles



Les vingt derniers articles publiés sur le site de Cy Jung sont ici





Si vous êtes éditeur,
découvrez les manuscrits de Cy Jung
ici.